Les plumes francophones émergentes

Article : Les plumes francophones émergentes
Étiquettes
24 octobre 2015

Les plumes francophones émergentes

La revue haïtienne Legs et Littérature lance un appel à contributions pour son 7ème numéro, consacré aux écrivains francophones émergents.

image

Le début du 20ème siècle a vu naître dans l’espace francophone des écrivains qui ont marqué le monde entier : Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor, Léon-Gontran Damas, Camara Laye, Ida Faubert, Jacques Roumain, Édouard Glissant… La deuxième grande vague d’écrivains francophones est celle que nous connaissons aujourd’hui. En 2002, la revue Notre Librairie a publié un numéro spécial sur la nouvelle génération d’écrivains francophones dans lequel nous trouvons Dany Laferrière, Yanick Lahens, Alain Mabanckou, Ananda Devi… Cette « jeune génération » a un peu « vieilli » et domine actuellement la scène littéraire francophone. Qu’en est-il des écrivains de la nouvelle pépinière francophone ? Qu’est-ce qu’ils (elles) écrivent ? Comment sont-ils (elles) publié(e)s? Comment la critique littéraire les reçoit-elle ? Peut-on parler aujourd’hui d’une véritable émergence d’une nouvelle génération d’auteurs francophones ?

La revue Legs et Littérature se propose d’écrire l’histoire immédiate de la littérature francophone en suivant les plumes émergentes sans se limiter à la question de la langue. Le terme francophonie évoqué ici fait plutôt référence aux écrivains de l’espace géographique correspondant à la Francophonie qui écrivent en français et/ou dans leur langue maternelle.

Nous attendons des contributions théoriques sur les écrivains émergents, des textes de création (fiction et poésie), des portraits, des entretiens de ceux et celles qui deviendront les nouveaux et nouvelles auteur (e)s francophones dans les prochaines années.

Protocole de présentation et de soumission des textes :

L’auteur(e) devra envoyer sa contribution par courrier électronique en format Word tout en indiquant (1) son nom ou pseudonyme, le cas échéant, (2) titre universitaire, (3) courriel, (4) titre du texte ou premiers mots de chaque texte (5) notice biobibliographique ne dépassant pas 100 mots, (6) un résumé (Abstract) du texte ne dépassant pas 50 mots.

Longueur des textes
– 2500 à 5000 mots pour les textes critiques, entretiens avec des écrivains.
– 700 à 1000 mots pour les notes ou comptes rendus de lecture (sur les auteur(e)s émergent(e)s.
– Poèmes ou nouvelles en français : maximum 5 pages ou 5 poèmes.

La police de caractères exigée est le Times New Roman, taille 12 points, à un interligne et demi, et une taille de 10 points pour les notes en bas de page.

Titre du texte : le titre doit être en gras avec les titres des œuvres en italique. S’il comporte deux parties, utilisez deux points au lieu du soulignement. Exemple : Dire autrement : Traduction et réflexivité dans Corps mêlés de Marvin Victor ou encore Saisons sauvages et La Mal-Aimée : entre accusation de plagiat et intertextualité ?

Les références : toute citation doit être associée à un numéro de page (ex : p. 14). Les citations de moins de 5 lignes sont intégrées au texte et indiquées par des guillemets –sans italique. Allez à la ligne et utilisez l’alinéa pour les citations de plus de 5 lignes. Dans ce cas, il n’y a ni guillemets ni italique.

Bibliographie, Livre : Indiquer le nom de l’auteur (maj.), prénom (min.) suivi du titre de l’ouvrage (italique), collection (le cas échéant), lieu de l’édition, maison d’édition, année de publication. Ex : ROUMAIN, Jacques, Gouverneurs de la rosée, Paris, Les éditeurs français réunis, 1946.

S’il s’agit d’un livre publié plus d’une fois, il faut préciser l’édition consultée et l’année de la première publication mise entre crochets précédé du titre. Ex : ROUMAIN, Jacques, Gouverneurs de la rosée, [1944], Paris, Les éditeurs français réunis, 1946.

Chapitre d’un livre : Nom de l’auteur (maj.), Prénom (min.), titre du chapitre (entre guillemet), titre de l’œuvre (italique), ville, édition, année de publication.

Article de revue : Nom de l’auteur (maj.), Prénom (min.), titre de l’article (entre guillemet) nom du magazine, journal ou revue (en italique), volume, numéro, année de publication, pages consultées. Ex : KRASNER, Rebecca, « Dire autrement : Traduction et réflexivité dans Corps mêlés de Marvin Victor », Revue Legs et Littérature, No 4, juillet 2014, pp. 31-45.

Date limite : Envoyez vos propositions avant le 15 janvier 2016 à legsetlitterature@venez.fr

Partagez

Commentaires